19 juin 2020

En 1932, le quartier de Notre Dame avait sa fête!

C'était il y a 88 ans, le quartier de Notre Dame organisait une journée festive au programme très ambitieux comme le sont celles de la Saint-Symphorien au mois d'août!

La ville comptait déjà un orchestre de jazz, "The Lewis Jazz" qui animait le bal de cette soirée, renforcé par les "vedettes" d'un autre groupe eyraguais, le "Ballalaika.
Jouaient-ils de la musique slave? Mystère!

On y apprend qu'Eyragues, pays unique, ne pouvez avoir qu'un cinéma exceptionnel : Emile MOLLARD y faisait du parlant au prix du muet!..
Et que Joseph Guillot (Vitrerie, papiers-peints, encadrement...) était le type qui rend service!

Merci à Amélie ASTOUIN qui partage avec vous ce document chargé de fraîcheur malgré son âge.
Ce petit programme est le témoin d'une époque où l'on démarrait les festivités à coup de salves d'artilleries et où certaines traditions taurines avaient encore cours.

Un document à verser au patrimoine historique de la commune!


Aucun commentaire:

Installation de la Fibre sur la Commune

                            Vous avez des interrogations concernant votre connexion à la Fibre? Vous pouvez vous rendre sur site "La Fi...