24 novembre 2022

11 novembre : à la hauteur du devoir de mémoire






La cérémonie du 11 novembre, qui commémore l’Armistice de la Première Guerre Mondiale, a débuté à Eyragues sur la place de la Libération avec la désignation des nouveaux porte-drapeaux : Jean-Pierre Pradier pour la Fédération Nationale des Anciens Combattants Algérie-Maroc-Tunisie et Nathalie Rey, conseillère municipale en charge du tissu associatif.

Encadré par les sapeurs-pompiers de notre centre de secours, plusieurs gendarmes de la Brigade de Graveson et les élus, le cortège emmené par Henri Debris (successeur de René Delille à la présidence de la FNACA Eyragues) s’est ensuite dirigé vers le cimetière pour le traditionnel dépôt de gerbe devant le monument aux morts.

Le maire Michel Gavanon a prononcé le message officiel de Sébastien Lecornu, ministre des Armées, et de Patricia Miralles, secrétaire d’Etat auprès du ministre des Armées, chargée des Anciens combattants et de la Mémoire, dans le cadre du 104e anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918, commémoration de la victoire et de la Paix, hommage à tous les morts pour la France.

Guidés par Yvette Pourtier, adjointe au maire déléguée à la solidarité, des enfants ont énoncé la liste des Eyraguais morts pour la France. Rejoints par d’autres écoliers, ils ont entonné La Marseillaise accompagnés par les enseignants du village. Un beau moment de fraternité !

Photos Mille








Aucun commentaire:

Saute mouton à Eyragues

La joie d'habiter Eyragues, c'est aussi de voir le troupeau de Benoît Gaffet traverser le village un jeudi matin...