28 septembre 2023

Les Eyraguais ont du Talent : Nicolas Sanchez, expédition en solitaire sur la banquise!

 

 

Bien connu sur Eyragues dans le monde de la course à pied (les runners sont légion sur Eyragues!), Nicolas Sanchez voue une passion pour une autre activité qui l'amène en terres très lointaines et plus septentrionales.

Celles des pays nordiques, de leurs paysages exceptionnels et de la nature sauvage.

Passion qui, au fil des milliers de kilomètres parcourus à pieds ou à skis, l'amène à suivre une formation de guide polaire.

Il guide maintenant des groupes en Islande et en Suède, et ce plusieurs fois par an.

Vous savez à qui vous adresser maintenant sur Eyragues, si la découverte de la nature scandinave vous appelle !

Aujourd’hui, il souhaite mettre à profit ses connaissances et son expérience pour aller encore plus loin, en réalisant une expédition polaire d'au moins 700 km, en solitaire et sans assistance, sur la banquise !

Cette expédition au "Passage du Nord-Ouest"* est programmée pour avril 2024.

Son but est de suivre les traces de Sir Franklin (tragique expédition), sur une partie de son itinéraire. 

Celui-ci consistera à relier en skis, tant que cela est encore possible, deux communautés Inuits du Nunavut : celle de Resolut Bay au nord jusqu’à celle de Gjoa Haven au sud. Entre un climat extrême, une banquise parfois capricieuse et une faune pouvant être hostile, toutes les conditions d’une belle expédition sont réunies !

Au final, un peu plus de 700 km à parcourir en moins de 35 jours en solitaire et en autonomie !

Son projet hors norme, il vous en parle en détails sur son site Internet Nicolas Expéditions.

Vous pourrez le suivre jusqu'au départ sur Facebook et Instagram, puis une liaison par satellite permettra la retransmission du quotidien de Nicolas Sanchez lors de cette aventure.
 


 

*  route maritime mythique qui permet aux navires de relier l’océan Pacifique à l’océan Atlantique (ou inversement) en passant par le nord du continent américain.


 

Aucun commentaire:

Jean-Marie Bouchet : La tête et les jambes !

  En septembre 1965, un saut mesuré à 15m33 permettait à Jean-Marie Bouchet d’être sélectionné en équipe de France par le directeur Ronert B...