26 juin 2018

Eyragues parmi les cinq communes à avoir obtenu la troisième fleur!

Le palmarès des villes et villages fleuris 2017 de la région Provence Alpes Côte d’Azur a été dévoilé vendredi 20 avril 2018.

Le territoire compte désormais 244 communes labellisées, contre 238 l’année dernière.
Au total, sur l’ensemble de la France, plus de 4 800 communes sont détentrices du panneau « Ville fleurie » ou « Village fleuri ».

Six nouvelles communes de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur se sont ainsi vu remettre leur première fleur : Plan d’Orgon dans les Bouches-du-Rhône (13), Bargemon, Callian et Garéoult dans le Var (83), Courthezon et Pertuis dans le Vaucluse (84).

 Si 69 communes qui ont reçu le label les années précédentes ont maintenu leur première fleur, cinq sont passées dans la catégorie des deux fleurs : Annot (04), Saint-Cézaire-sur-Siagne (06), Noves et Saint-Rémy-de-Provence (13), le Plan de la Tour (83). Au total, on compte 95 communes avec deux fleurs à leur actif.

Cinq communes sont aussi passées de deux à trois fleurs. Il s’agit de Saint-Étienne-de-Tinée et Vence (06), Eyragues et Venelles (13) et Flassans (83).

Aucune nouvelle commune ne s’inscrit toutefois cette année dans la catégorie des quatre fleurs. En 2017, le palmarès affiche 65 communes à trois fleurs et neuf à quatre fleurs.

Des actions pour améliorer la qualité de vie des habitants :

244 communes sur les 961 de la région PACA ont ainsi le label Villes et Villages fleuris « Qualité de vie », soit 25% des communes du territoire.
Un label qui met en avant les différentes actions que ces dernières mènent pour entretenir leur territoire : lutte contre le changement climatique, politique de préservation de la biodiversité, protection des milieux et des ressources, adoption de modes de consommation, de gestion et de production responsables.

Ce label, Renaud Muselier, président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le voit comme un « outil pour les communes pour améliorer la qualité de vie des résidents et l’embellissement du cadre de vie ». « Nos communes doivent, plus encore aujourd’hui, avec la préoccupation d’une bonne gestion environnementale, proposer une image favorable à l’attractivité économique, résidentielle et touristique. Et le faire en veillant à la qualité des espaces publics, notamment par le patrimoine végétal et le fleurissement, mais aussi au travers de la gestion de l’eau, des déchets, du patrimoine bâti et des actions pédagogiques auprès des plus jeunes », a-t-il souligné, rappelant la volonté de l’institution d’être une région « exemplaire en matière d’environnement » afin d’avoir « une COP d’avance » notamment via son plan Climat.

Le palmarès 2017 au niveau national :

Au niveau de la France entière, 4 835 communes exactement sont labellisées villes ou villages fleuris :
- 1 817 dans la catégorie 1 fleur,
- 1 677 dans la catégorie 2 fleurs,
- 1 094 dans la catégorie trois fleurs, 2
- 47 dans la catégorie quatre fleurs.

Infos : "Made in Marseille"

Aucun commentaire: