28 mai 2018

André BONAFOS : Sous les cieux magiques de la méditerranée


De l’étang de Saint-Nazaire, proche de Perpignan, où l’on repêche un candidat au suicide et où l’on pêche « à la lessiveuse », jusqu’à Cassis, où sera tondue une vraie héroïne de la Résistance, en passant par une île indéterminée, où joue le Minotaure, et par ce phallus du Pont du Gard qui se trouve être celui d’Hercule, en passant, aussi, d’une cour d’école, à Montpellier, où règne un «artiste du verbe», au Carrousel d’Avignon, qui voit un exceptionnel chanceux, et d’une soirée littéraire à Monieux à un salon du livre à Noves, André BONAFOS nous promène « Sous les cieux magiques de la Méditerranée », avec ses quarante-trois contes et récits ici réunis.

On y rencontrera le Mistral et l’héroïsme d’une épouse, un «renaïre» provençal et bien d’autres lieux, personnages et aventures, où le passé rejoint le présent, où les santons ressemblent à leur propriétaire, où les araignées sont hôtes de la crèche, où les orties ont leur mot à dire à Eyragues, où se succèdent d’étranges présages au Pays des Alpilles et où un orage dantesque semble punir Avignon !

Que ce soit un conte ou un récit, chaque texte est nourri d’un réel vécu ou observé profondément, qui lui donne de la densité et une vérité prenante, car le style est vivant, plaisant…

On s’attache à ces personnages autant que l’auteur, qui leur donne à tous, y compris au « Renaïre », sa profonde sympathie. Comme ces santons qui manifestent leur tendresse aux « Cigales de Noël », comme Mandela, enfin libre…

Sous les cieux magiques de la Méditerranée. Contes et récits 226 pages, 43 textes
18 euros
En vente : Tabac-presse Kenny avenue du Général de Gaulle, à Eyragues et chez l'auteur : andre.bonafos@wanadoo.fr

Aucun commentaire: