10 juillet 2017

Assemblée générale de l'ADMR

De g. à d. : Micheline Bouillin et Roger Métairie,(gestionnaires), Max Gilles (Maire  d’Eyragues), André Bonafos , président ADMR Eyragues), Pierre Gouze (Président de la Fédération des Bouches-du-Rhône de l’Admr), Yvette Pourtier (comptabilité) et Gilles Missonnier Directeur général de l’Admr 13)


M. Max Gilles, maire d’Eyragues et Messieurs Pierre Gouze, président de la Fédération départementale de l’ADMR et Gilles Missonnier, directeur général de la fédération, ont honoré de leur présence l’assemblée générale de l’ADMR d’Eyragues qui s'est tenue le 14 juin 2017.

Cette association loi 1901 fait partie de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS). Elle est donc gérée par un conseil d'administration et un bureau composés de bénévoles. Elle est consacrée aux services à la personne (SAP). Elle est l’une des 31 associations locales assurant un service à la personne affiliées à la Fédération des Bouches-du-Rhône de l’ADMR.

Elle est, avec l’association d’Eygalières, l’une des deux seules à être gérée entièrement par des bénévoles. Ce sont Mme Micheline Bouillin (25 ans de bénévolat) et Roger Métairie (20 ans de bénévolat) qui sont gestionnaires, présents chacun environ quinze heures par semaine, et Dominique Charbonnel (8h par semaine) pour la gestion au quotidien de la comptabilité.
Yvette Pourtier tient le livre des finances et Michel Delabre est membre du conseil d'administration. Avec le président, André Bonafos, ce sont environ 55h de bénévolat hebdomadaires.

L’association locale travaille en étroite collaboration avec la fédération départementale qui gère pour elle le domaine administratif et le domaine financier : les contacts sont quotidiens pour toutes les démarches et procédures, aussi bien pour les embauches que pour la gestion des salaires et la facturation aux « clients-adhérents », pour la formation permanente des cadres et des employées que pour la mise en œuvre de mesures législatives.

L’ADMR d’Eyragues gère, pour la population de la commune, le travail de ses 20 employées.
Dans une commune d’environ 1800 foyers, celles-ci ont œuvré, en 2016 chez 149 foyers, ce qui est remarquable, et ce, pour un total de 19 270 heures.

Les services à la personne fournis par l’ADMR concernent l’entretien du domicile (ménage, repassage, cadre de vie), mais aussi les actes du quotidien (lever, toilette, prise de repas), l’accompagnement à l’extérieur, véhiculé ou non…
Les services infirmiers sont envoyés par l'ADMR de Saint-Rémy-de-Provence et le portage de repas, par celle de Saint-Andiol.

Ces prestations couvrent tous les âges de la vie, de la naissance (retour de maternité) à la fin de vie, en passant par l’aide à domicile à tout âge, et les prestations pour les personnes bénéficiant d’une prise en charge par les caisses sociales.

Rappelons que le coût de ces services est déductible à 50% des impôts.

Enfin rappelons que l’Union Nationale de l’ADMR regroupe 95 fédérations départementales, soit 3335 associations fédérées, 26500 clients-adhérents… Soit 105 millions d’heures de travail en 2015.
Le slogan de l’ADMR, « la référence du service à domicile », répond bien à la réalité.
La concurrence par les entreprises privées ne peuvent en rien rivaliser.

Le but est de pouvoir maintenir le plus longtemps possible les personnes dans leur cadre de vie personnel et ce, avec des valeurs qui font de l’ADMR une association humaniste.

Marie-Josée Daguoin, Présidente nationale, résume ainsi cette philosophie « Proximité, solidarité, fraternité, humanité… ces valeurs font depuis 70 ans la force de notre réseau ».

André Bonafos,
Président de l'ADMR d'Eyragues